Réseaux

Présentation des Réseaux

MaDICS propose la mise en place de réseaux pour mieux cibler les activités d’animation de la recherche liés à la formation à et par la recherche et à ds. De par son objet d’étude et son interdisciplinarité, MaDICS a également un réseau de partenaires (grands instruments et autres GdR) permettant d’afficher des  synergies « Données » au travers d’activités communes. 

globalement la collecte, le transport, le traitement, l’analyse et  la visualisation des masses de données nécessitent de nombreuses compétences différentes : celles des ingénieurs en gestion de données, visualisation, télécommunication, mathématiciens, statisticiens, celle des physiciens/biologistes/… qui ont l’habitude d’utiliser de vastes volumes de données, celles des designers et des analystes pour les comprendre.

Ce réseau pourra proposer des cours/tutoriels en ligne à large diffusion, des formations courtes du type de celles données par les centres de calcul ou des écoles dédiés à divers publics (jeunes chercheurs, formation continue) explicitant le domaine « Data Sciences », les problèmes, les solutions existantes et défis, et leur mise à disposition sur une plate-forme ouverte.

Nous pensons ainsi pouvoir contribuer à la formation de spécialistes («Data Scientists»). Il s’agit surtout de promouvoir la recherche, renforcer la visibilité et encourager les études doctorales dans les domaines liés aux thèmes du GdR. De fait, des actions plus particulièrement à destination des doctorants pourront être mis en place  :

– Journées jeunes doctorants : Ces journées seront organisées via le réseau de doctorants.
– Participation (financière) à des courts séjours dans des laboratoires différents du leur, afin de travailler avec d’autres chercheurs sur un projet de recherche interdisciplinaire.

Ce réseau vise à faciliter et intensifier la diffusion des recherches sur le «Big Data» en mettant à la disposition des acteurs innovants (notamment des start-ups) les compétences (via notamment une cartographie des laboratoires actifs sur les thèmes du GdR) et les supports nécessaires (i.e., logiciels, méthodes statistiques, infrastructures de calcul massivement distribuées, etc.). Un autre élément intéressant est la mise à disposition de jeux de données, par exemple via des compétitions ouvertes. Enfin ce réseau aura également pour objet de fédérer un «Club des Partenaires» qui soutient les activités du GdR et permettra une meilleure connaissance mutuelle entre recherche et industrie et un accès facilité à l’information. 

Il s’agit d’initier des synergies « Données » avec :

– les très grands instruments de recherche TGIR et les centres de ressources et de calculs tels l’IDRIS, la maison de la simulation, …
– d’autres GdR pour la mise en place des activités communes comme des journées scientifiques/thématiques voire des Actions.